Conférence Premières lumières gothiques, de Saint-Denis à Noyon

Premières lumières gothiques, de Saint-Denis à Noyon

 une conférence de Arnaud Timbert 

Jeudi 21 mars 2019 à 18h  Salle 5 du complexe de cinémas du Pôle Marine, accès par l'entrée du Studio 43 

La pleine lumière des monuments septentrionaux de la première moitié du XIIe reproduit celle des églises des IV-Ve s. Elle n’est donc pas nouvelle ; ni par sa densité, ni par sa charge symbolique. En revenant à une lumière profuse, Suger à Saint-Denis ou Simon de Vermandois à Noyon réaffirment en effet les premiers temps de l’Église tout en convoquant une multiplicité d’autorités (formes, espaces, couleurs, techniques) qui en font mémoire et inscrivent cette lumière dans une histoire continue.  La lumière gothique a donc un sens : associée à des formes anciennes revisitées par des techniques qui le sont tout autant (ogive et arc-boutant), elle exalte l’antiquité de l’Église.  
 
Arnaud Timbert  est professeur d’Histoire de l'art médiéval à l'université de Picardie Jules-Verne et membre du laboratoire trame (ea 4284).  Il a enseigné comme professeur invité aux Universités Laval à Québec (2009-2010), de Kyôto (2010) et de Turin (2016). Soucieux d’appréhender les réalités matérielles du chantier, il a signé ou dirigé une dizaine d'ouvrages tout particulièrement centrés sur les matériaux et les techniques de construction (abbatiale de Vézelay et cathédrales de Chartres et de Noyon) et de restauration (châteaux de Pierrefonds et de Pupetières). 
 
Membres de l’Association : 3 € Tarif plein : 6 € –Étudiants : gratuit Passeports Séniors acceptés 

Studio 43, salle 5 Pôle Marine, 59240 DUNKERQUE